Alphabet Militaire : qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes un joueur de Call of Duty ou fan de films de guerres, alors vous avez certainement entendu des mots comme : Oscar Make, Bravo Zulu, etc. Ces codes sont utilisés dans les forces armées et dans plusieurs secteurs pour faciliter la communication. On les appelle aussi Alphabet Militaire ou Alphabet phonétique ou Alphabet orthographique. Mais que signifie-t-il vraiment ? Pour approfondir le sujet, nous allons répondre à la question : Alphabet Militaire : qu’est-ce que c’est ?

1)L’alphabet militaire, c’est quoi  ?

soldat communication

L’alphabet militaire est un langage employé par les militaires pour faciliter leurs communications et les rendre plus fluides. Ce système alphabétique permet de prononcer les lettres de l’alphabet avec des mots contenant la lettre alphabétique pour éviter les erreurs de phonologie lors des transcriptions vocales.

Le principe de l’alphabet orthographique est assez simple. Pour ce système d’écriture, chaque lettre de l’alphabet sera remplacée par des mots pour faciliter la prononciation et la transcription phonétique.

On peut voir, par exemple, les lettres comme la voyelle « a » être remplacées par un mot « Alpha », la consonne « d » sera prononcée Delta.

Voici toutes les lettres de l'alphabet militaire :

L’alphabet militaire : un système phonologique

Lors de la transmission et des communications par radio, l’utilisation de l’alphabet militaire permet d’éviter certaines voyelles nasales, d’améliorer la phonétique et phonologie des mots.

Il offre également les outils nécessaires pour faire un bon message militaire, loin de toutes erreurs d’accents ou prononciation de mots.

Chaque pays et chaque force armée ont la possibilité d’avoir leur propre alphabet militaire et le nombre de lettres utilisé peut aussi varier. Cependant, il existe aussi des versions propres à de grandes organisations comme l’Alphabet d’épellation international ou l’alphabet phonétique de l’OTAN. Il sert à faciliter la communication et la transcription phonétique entre les forces armées des 31 pays membres.

Voici toutes les lettres de l'alphabet phonétique militaire international :

  • A : Alpha

  • B : Bravo

  • C : Charlie

  • D : Delta

  • E : echo

  • F : Foxtrot

  • G : Golf

  • H : Hotel

  • I : India

  • J : Juliett

  • K : Kilo

  • L : Lima

  • M : Mike

  • N : November

  • O : Oscar

  • P : Papa

  • Q : Quebec

  • R : Romeo

  • S : Sierra

  • T : Tango

  • U : Uniform

  • V : Victor

  • W : Whiskey

  • X : X-ray

  • Y : Yankee

  • Z : Zulu

alphabet phonétique internationnal

2)Pourquoi utiliser le code militaire ?

militaire

Le code militaire est un moyen efficace pour sécuriser, mais aussi pour faciliter la communication et la transmission des ordres lors des interventions. Il permet de créer des codes spéciaux pour une expression précise. Par exemple, le fameux « November Delta » qui signifie nuclear disarmement ou désarmement nucléaire.

La connaissance de l’alphabet radio servira ensuite à décoder les messages comme pour les messages en morse. Certains problèmes d’articulation seront alors évités, car les caractères de l’alphabet militaire auront ses propres sons et ses signes phonétiques.

L’utilisation de cet alphabet permet d’obtenir une communication qui respecte le principe de communication militaire. En effet, un bon message militaire doit être à la fois exact, concis et clair. Le message doit contenir que les informations essentielles et avoir une durée inférieure à 30 s.

L’alphabet orthographique pour éviter les problèmes de transcription phonétique

Le problème est que la transmission par radio ou avec certains supports de télécommunications aura des bruits parasites ou des interférences. De plus, il y a différents alphabets qui ont une intonation identique, par exemple le « b » et le « p » dans la prononciation du français.

Or les lettres du message doivent être bien distinguées pour que l’interlocuteur puisse le comprendre avec exactitude. Une mauvaise communication est une erreur fatale qui pourra détruire toute une opération militaire. L’alphabet militaire permet donc de prononcer toutes lettres sans que ces dernières soient confondues.

Comme petit exemple, prenons le cas d’un avion qui a besoin d’envoyer son positionnement. En utilisant des lettres comme « DG4789 » et même si le pilote va épeler le mot, on pourra facilement le confondre avec « DV4789 ». Cependant, si le pilote utilise le code « Delta Golf 4789 », le message sera vite compris sans aucun problème de phonétique.

L'alphabet pour les militaires Français

Cet alphabet est véritablement unique à l'armée de terre française, la Gendarmerie et la Police ne l'utilisent pas. 

Voici les lettres de l'alphabet phonétique utilisé uniquement par l'armée Française :

  • A : Anatole

  • B : Berthe

  • C : Célestine

  • D : Désiré

  • E : Eugène

  • F : François

  • G : Gaston

  • H : Henri

  • I : Irma

  • J : Joseph

  • K : Kléber

  • L : Louis

  • M : Marcel

  • N : Nicolas

  • O : Oscar

  • P : Pierre

  • Q : Quintal

  • R : Raoul

  • S : Suzanne

  • T : Thérèse

  • U : Ursule

  • V : Victor

  • W : William

  • X : Xavier

  • Y : Yvonne

  • Z : Zoé

alphabet armée française

3)L’histoire de l’alphabet militaire

L’invention de l’alphabet militaire remonte au XXe siècle. Durant cette période, le mode de communication le plus utilisé entre les troupes armées a été le code morse.

Le premier alphabet militaire a été créé avant la Seconde Guerre mondiale. Il est le résultat des innovations dans la radiophonique qui ont permis aux différents secteurs comme l’aviation de créer des codes plus simples et plus précis.

Les Américains l’ont normalisé pour la première fois en 1941. L’alphabet radiotéléphonique de cette époque a été nommé joint Army/Navy. Plus tard, le système créé par les États-Unis a été renommé en Able Baker. Certains pays comme l’Angleterre et l’Australie ont ensuite adopté cet alphabet afin de rationaliser les communications radio entre les différentes nations alliées.

Alphabet OTAN : un alphabet international

Au niveau de l’OTAN ou l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, la création d’un alphabet militaire pour tous les pays membres a été un vrai défi. Certains pays non anglophones ont beaucoup de mal avec la prononciation des mots.

Pour remédier à cela, l’OTAN a demandé l’aide de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale. Les milliers de recherches ont conduit à l’élaboration de l’Alphabet phonétique international de l’OTAN ou le Code Alpha international en 1957.

C’est un codage alphabétique pour la radiotéléphonie. Cet alphabet est aussi utilisé dans d’autres secteurs comme l’aéronautique, la gendarmerie, le pompier, les radios, etc.

4)Le principe de fonctionnement de l’alphabet phonétique militaire

soldat avion

Le principe de l’alphabet orthographique est assez simple. Comme nous vous l’avons déjà expliqué, il s’agit de remplacer les consonnes et voyelles par des mots de manière acrophonique. Ils seront ensuite associés entre eux pour définir un mot ou un code.

Nous avons « Tango » pour désigner la lettre T, « Whisky » pour W, « Yankee » pour Y. Cette écriture alphabétique sera utilisée avec plusieurs voyelles et les consonnes comme « Oscar Mike » qui signifie On Move ou ennemie en mouvement. Il est aussi possible de créer des diminutifs des expressions que nous connaissons comme « Sierra Oscar Sierra ».

Alphabet militaire pour les chiffres et les signes de ponctuation

L’alphabet militaire comprend aussi certains signes de ponctuation comme comma pour virgule ou tiret pour un trait d’union.

Il est alors possible de constituer un signal de détresse comme « Sierra Oscar Sierra Tiret Delta Golf 4789 » pour SOS-DG4789.

Il existe aussi des codes pour chiffre afin d’éviter les confusions phonétiques. On a par exemple, Codes three et four qui sera prononcé tree et fower, fife pour five, etc.

Même si certains modèles comme l’Alphabet phonétique de l’OTAN sont utilisés par plusieurs pays et secteurs activités. Chaque force armée et pays peuvent créer leur propre alphabet militaire suivant leurs prononciations tout en facilitant leurs communications. C’est pour cette raison qu’on trouve des variantes comme le RAF pour l’armée britannique ou l’Able Baker pour les Américains.

Article précédent Quel est l’alphabet aéronautique ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître.

* Champs Obligatoires