Quel est l’alphabet aéronautique ?

L’alphabet aéronautique fait partie des alphabets spéciaux utilisés dans certains secteurs au même titre que l’alphabet militaire.

Il sert à contourner les différents problèmes de prononciation et aussi à contribuer à la normalisation de la communication entre les pilotes et les centres de contrôle aériens. Pour le différencier des différents types d’alphabets, il est préférable d’approfondir le sujet pour savoir quel est l’alphabet aéronautique.  

Qui utilise ce type d’alphabet ?

Qui utilise ce type d’alphabet ?

L’alphabet aéronautique est utilisé principalement en aviation, mais il peut également être utilisé par tous ceux qui utilisent les messages radio. On le trouve aussi dans les services de secours comme la police, les pompiers, la protection, etc.

Pourquoi utiliser l’alphabet aéronautique ?

L’alphabet aéronautique est normalisé par l’Union Internationale des télécommunications ou UIT. Il est utilisé dans l’aéronautique et dans d’autres secteurs comme le domaine marin. Il permet d’éviter les fautes de prononciation des lettres en leur attribuant des mots bien distincts.
L’alphabet aéronautique est utilisé au niveau international et il est compris par tous. Il sera plus facile pour un pilote allemand par exemple de communiquer avec un contrôleur chinois.

Son utilisation sert pour donner des codes et aussi pour épeler un mot incompris. Il sert également à donner les coordonnées ou le nom d’un point ainsi que pour transmettre une immatriculation. Il est important que la communication à terre avec celle du pilote se passe bien pour la sécurité des passagers et des opérations aériennes.

Comment fonctionne l’alphabet aéronautique ?

Ce code aéronautique fonctionne en utilisant un mot de même initial pour décrire chaque lettre de l’alphabet. On peut prendre comme exemple: Bravo pour B, Mike pour M ou Charlie pour C. Il y a aussi une correspondance avec l’alphabet militaire ou l’alphabet de l’OTAN.

Il peut y avoir aussi quelques variantes dans certains aéroports. C’est le cas par exemple de certains aéroports US où on utilise « data » au lieu de « delta » pour dire D.

Les chiffres seront utilisés comme ceux dans la vie courante sauf pour le chiffre 1 qui sera décrit en « unité ». On peut par exemple épeler N11 « November unité unité » et N 16 « November Unité Six ».

Voici l'alphabet aéronotique :

Alphabet Code international Alphabet Code international
A Alpha N November
B Bravo O Oscar
C Charlie P Papa
D Delta Q Québec
E Echo R Romeo
F Fox-trot S Sierra
G Golf T Tango
H Hotel U Uniform
I India V Victor
J Juliett W Whiskey
K Kilo X X-ray
L Lima Y Yankee
M Mike Z Zulu
Article précédent Alphabet phonétique de l’OTAN : tout savoir
Article suivant Alphabet Militaire : qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître.

* Champs Obligatoires