Pourquoi les Militaires portent des Shemagh ?

Porté au fin fond du dessert ou comme article de mode, le shemagh est un modèle de foulard unique avec de multiples utilisations. Cet accessoire vestimentaire est le symbole du Moyen-Orient. Il trouvera aussi sa place dans votre dressing. Découvrons ensemble l’utilité et l’histoire du shemagh, mais surtout pourquoi les militaires portent-ils des Shemagh ?

Shemagh l’origine de son utilisation

Chèche, Shemagh et Keffieh

Le shemagh a vu le jour autant qu’accessoire vestimentaire en Algérie, en Égypte, en Lybie, en Tunisie et au Maroc. C’est une marque de l’identité de la culture arabe. Ce symbole vestimentaire du Moyen-Orient est un foulard en coton.

À l’origine, il possède des motifs en damiers blancs et rouges. Il est retenu par un double cerceau en fils. Ce foulard servait, avec une longue robe blanche, à maintenir la fraîcheur du corps face au soleil brûlant et au climat aride.

Aujourd’hui le shemagh possède de nombreuses versions avec des utilités bien plus importantes.

Shemagh, bien plus qu’un simple foulard

keffieh

Le shemagh, tel que nous le connaissons, est un couvre-chef utilisé en Jordanie. Il est depuis longtemps adopté pour son aspect pratique qu’esthétique. Avant de devenir un article de mode, ce foulard sert également à protéger la tête du soleil. C’est un accessoire tout terrain et très utile dans les milieux hostiles.

Il sert à protéger son porteur des divers aléas climatiques comme le froid, la chaleur et même le vent. Ce couvre-chef est un vrai ami pour lutter contre la chute de température durant la nuit. Vous pouvez couvrir la totalité de votre visage en laissant un peu de vide autour de vos yeux pour pouvoir voir.

Un shemagh militaire tout terrain

Le shemgah est aussi très populaire auprès des militaires tout comme le keffieh, le touareg ou le chèche. C’est un accessoire indispensable pour les interventions en milieu désertique ou dans les zones de conflits arabes.

Les troupes de l’OTAN et les soldats d’élite américains portent les shemagh militaires durant leurs missions. Ils les aident à les protéger des rafales de vent et des conditions climatiques extrêmes.

En cas de blessure, le foulard comme le shemagh pourra aussi servir de bandage de premier secours.

Article précédent Pourquoi les soldats portent-ils des treillis militaires ?
Article suivant Bérets Militaire : comment les reconnaitre ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître.

* Champs Obligatoires